Quelques Mots d'Amour 2

Video monocanal
Duración : 2' 51" 14
Año de realización : 2004
Realización : Gustavo Kortsarz
Productor ejecutivo : Charles Elfassi
Carta de Benjamin Constant a Madame Recamier
dicha por Pierre-François Kettler






Demain soir, demain soir - Qu'est-ce que c'est que ce soir-là? - Il commencera pour moi à 5 heures du matin - Demain, c'est aujourd'hui - Grâce à Dieu, hier est passé - Je serai donc à votre porte à 9 h - On me dira que vous n'y êtes pas - J'y serai entre dix et onze - Me dira-t-on encore que vous n'y êtes pas? - Je souffre d'avance de ce que je souffrirai - Je parie que vous ne me croyez pas - C'est que vous ne me connaissez point - Il y a en moi un point mystérieux - Tant qu'il n'est pas atteint, mon âme est immobile - Si on le touche, tout est décidé - Il est peut-être encore temps - Je ne pense qu'à vous, mais je puis peut-être encore me combattre. Je n'ai vu que vous depuis ces deux jours - Tout le passé, tout votre charme que j'ai toujours craint est entré dans mon cœur - Il est de fait que j'ai peine à respirer en vous écrivant - Prenez-y garde - Vous pourrez me rendre trop malheureux pour n'en être pas malheureuse - Je n'ai jamais qu'une pensée - Vous l'avez voulu - Cette pensée c'est vous - Politique, société, tout a disparu - Je vous parais fou peut-être - Mais je vois votre regard - Je me répète vos paroles - Je vois cet air de pensionnaire qui réunit tant de grâce à tant de finesse - J'ai raison d'être fou - Je serais fou de ne l'être pas.
À ce soir donc - Mon Dieu, si vous n'êtes pas la plus indifférente des femmes, combien vous me ferez souffrir dans ma vie - Aimer c'est souffrir - Mais aussi c'est vivre - Et depuis si longtemps je ne vivais plus - Peut-être n'ai-je jamais vécu d'une telle vie - Encore une fois à ce soir.